Découvrir le Trading en ligne

Que ce soit pour obtenir un complément de revenu ou dans l’espoir de vivre du Trading, de plus en plus de particuliers choisissent de se lancer dans le Trading en ligne. 

Loin des clichés des Traders professionnels affairés nuits et jours derrière leurs écrans, cette nouvelle génération de Traders indépendants cherche à profiter des opportunités offertes par les marchés boursiers tout en préservant son temps libre et sa liberté de mouvement. Émergent ainsi de nouvelles tendances telles que le Trading automatique, le Trading mobile, ou le Trading social.

Pour vous permettre de découvrir le Trading sans avoir à vous plonger dans de lourds bouquins théoriques, nous avons donc résumé pour vous l’essentiel des informations à connaître pour découvrir le Trading en ligne simplement.

Qu’est-ce que le Trading en ligne ?

Le Trading consiste à négocier des actifs ou produits financiers. S’il était autrefois nécessaire de se rendre sur une place boursière pour trader, il suffit désormais d’une connexion Internet. Grâce à la démocratisation des outils et services de Trading, il est donc aujourd’hui possible de Trader en ligne en quelques clics et à moindre coût.

Les Traders (également appelés opérateurs de marché) désignent les personnes spécialisées dans l’achat et la vente d’actifs et de produits financiers. Ceux-ci peuvent être des professionnels et travailler en tant que Traders institutionnels dans un établissement financier, mais ils peuvent aussi être des indépendants et travailler depuis leur domicile, voire depuis leur smartphone. 

Parmi les Traders institutionnels, il est possible de distinguer deux grandes catégories de Traders. D’une part les Traders de flux chargés d’exécuter les demandes de leurs clients, et d’autre part les Traders pour compte propre chargés de gérer directement l’argent de leur employeur.

Dans la pratique, les Traders indépendants adoptent généralement une approche très similaire à celle des Traders pour compte propre institutionnels en misant sur les variations de cours boursiers. Néanmoins, à la différence des Traders institutionnels chargés de faire fructifier le capital de leur établissement financier, les Traders indépendants gèrent leur propre capital financier.

Trois façons de trader coexistent aujourd’hui sur les marchés financiers :

  • Le Trading manuel (sans intervention de la machine) ;
  • Le Trading automatique (sans intervention de l’humain) ;
  • Le Trading semi-automatique (avec une répartition des rôles entre l’humain et la machine).

L’être humain et la machine ayant leurs propres faiblesses, le Trading manuel et le Trading automatique sont aujourd’hui dépassés. N’en déplaise aux romantiques et aux geeks, la compétition entre Traders se déroule désormais sur le terrain du Trading semi-automatique.

3 bonnes raisons de commencer à Trader

Les particuliers se lancent généralement dans le Trading pour gagner de l’argent en cherchant soit à obtenir un simple complément de revenu, soit à vivre des marchés financiers. Il s’agit alors de parvenir à « battre le marché » afin de s’enrichir, et si possible d’atteindre la fameuse « liberté financière ».

Lors de la poursuite de cet objectif, le Trader indépendant ne doit toutefois pas oublier de veiller à la protection de son capital sur le long terme. En effet, si les gains de court terme sont fréquents et peuvent donner l’impression d’une relative simplicité, il reste primordial d’adopter de bonnes règles de gestion du risque afin d’éviter les pertes abyssales pouvant être causées par un Trading trop agressif ou trop ambitieux.

De nombreux particuliers utilisent également le Trading afin de diversifier leur patrimoine financier en créant une source de revenus dynamique et décorrélée du rendement de leurs investissements de long terme. Grâce à la vente à découvert, il est en effet possible de s’enrichir en misant sur la baisse des prix d’un actif financier. L’utilisation de ce mécanisme offre ainsi la possibilité de gagner de l’argent, quelle que soit la tendance du marché (à condition bien entendu d’avoir misé sur la bonne direction).

Enfin, le fonctionnement des marchés financiers et la richesse des actualités économiques et financières créent également de véritables passionnés de Trading, intéressés non seulement par la manne financière que cette activité peut apporter, mais également par le challenge qu’elle représente. Grandement simplifiée au cours des dernières années, l’expérience de Trading peut en effet présenter un vrai côté ludique.

Choisir votre stratégie de Trading

Plusieurs stratégies peuvent être adoptées par les Traders indépendants.

Celles-ci sont généralement regroupées en trois grandes catégories :

  • Le Scalping consiste à profiter d’écarts de prix de très court terme (de quelques secondes à quelques minutes)
  • Le Day Trading consiste à profiter d’écarts de prix de court terme (de quelques minutes à quelques heures)
  • Le Swing Trading consiste à profiter d’écarts de prix de moyen terme (de quelques heures à quelques journées).

Pour chacune de ces stratégies, trois méthodes d’analyse peuvent être adoptées par le Trader :

  • L’analyse fondamentale pour étudier la valeur fondamentale des actifs ;
  • L’analyse technique pour étudier l’évolution des prix ;
  • L’analyse comportementale pour étudier les actions et réactions des investisseurs.

Le Day Trading est aujourd’hui la solution privilégiée par la plupart des Traders indépendants.

En effet, en fermant toutes ses positions avant la fin des séances boursières, le Trader évite de s’exposer inutilement aux imprévus de l’après-séance susceptibles de causer de violents mouvements de prix lors de la réouverture du marché le lendemain (un phénomène connu sous le nom de gap overnight et capable de détruire les comptes de Trading des Swing Traders).

Le choix d’opérer en tant que Day Trader permet également de ne pas avoir à suivre les graphiques en permanence comme doivent le faire les scalpeurs, toujours sur le qui-vive pour tenter d’exploiter les micromouvements du marché.

Enfin, le Day Trading permet aussi d’instaurer une routine de Trading en calquant ses séances de Trading sur le rythme familier du quotidien. Une fois adoptées, les bonnes habitudes de Trading sont alors plus faciles à tenir pour le Trader qui pourra se contenter de quelques minutes de Trading effectif pour lancer ses trades avant de laisser le soin à la machine de les gérer.

Le risque N°1 du Trading

La pratique du Trading présente un risque financier. En effet, votre argent étant risqué sur les transactions dans le but d’obtenir un retour sur investissement positif, il est possible de perdre tout ou partie de l’argent investi sur un compte de Trading. Dans certaines situations faisant appel à l’effet de levier, il est même possible de se retrouver dans une situation d’endettement lorsque les règles de gestion du risque n’ont pas été respectées.

Pour limiter ce risque, il est possible de commencer à Trader avec de l’argent fictif grâce à un compte de démonstration (une pratique connue sous le nom de Paper Trading). Il est également possible de tester ses stratégies de Trading sur l’historique des prix afin d’évaluer leurs résultats (une pratique connue sous le nom de Backtesting).

Comment commencer à Trader ?

Les informations et les offres dédiées au Trading sont tellement nombreuses qu’il n’est pas facile pour un débutant de savoir par où commencer. Nous pouvons néanmoins identifier 6 points essentiels (réunis pour vous dans l’écosystème ARYA Trading).

La Formation 

Avant de se lancer sur les marchés financiers, il est nécessaire d’assimiler les différents concepts nécessaires pour réussir. Une période de formation est donc fortement recommandée pour acquérir les connaissances théoriques et pratiques essentielles pour commencer à Trader, mais également pour découvrir les stratégies de Trading les mieux adaptées à son profil d’investisseur.

Conçus par des Traders expérimentés, nos modules d’e-learning couvrent les compétences dont vous avez besoin pour commencer à Trader avec réussite, et ce quel que soit votre niveau actuel.

Le compte de Trading

Une fois formé, il est alors nécessaire d’ouvrir un compte de Trading auprès d’un courtier afin d’accéder aux marchés financiers et d’être en capacité d’effectuer ses premières transactions. Lors de cette étape, il est essentiel de choisir un courtier régulé et sérieux afin d’éviter les mauvaises surprises.

Grâce à votre compte de Trading en ligne vous pourrez ainsi acheter et vendre un grand nombre d’actifs et de produits financiers en quelques clics afin de miser sur la hausse des prix, mais également sur leur baisse (grâce au mécanisme de la vente à découvert). Vous pourrez également profiter des possibilités offertes par l’effet de levier (une capacité d’investissement supplémentaire mise à disposition par certains courtiers) afin de réduire les besoins en capitaux et d’augmenter les gains potentiels. 

Une fois connecté à votre espace privé ARYA Trading, vous accéderez à notre liste de brokers partenaires afin d’opter pour un intermédiaire financier de qualité et totalement adapté à l’ensemble des services et outils de l’écosystème ARYA.

La plateforme de Trading

Espace de travail du Trader, la plateforme de Trading permet d’afficher les graphiques boursiers, de les étudier, mais également d’accéder à toute une gamme d’outils et de fonctionnalités de Trading. Les plateformes les plus populaires et les plus abouties proposent ainsi tout le nécessaire pour programmer et/ou utiliser ses propres indicateurs et algorithmes de Trading.

L’écosystème de trading ARYA s’appuie aujourd’hui sur la plateforme MetaTrader. Cette plateforme de Trading gratuite reste à ce jour la plus utilisée par les Traders indépendants et la plus proposée par les courtiers en ligne. Nos modules de formation vous expliqueront comment la prendre en main pour en tirer le meilleur.

La technologie

Exploitables grâce à toute bonne plateforme de Trading, les outils d’aide à la décision et les algorithmes du Trader lui permettent de combler certaines de ses lacunes, et donc d’augmenter grandement ses performances. Désormais incontournable, l’assistance technologique est aujourd’hui devenue l’un des principaux leviers de performance des investisseurs.

Au sein de l’écosystème ARYA, nous avons longuement travaillé pour mettre à votre disposition un algorithme de Trading professionnel simple à utiliser au quotidien. Grâce à lui, les tâches manuelles sont éliminées, votre capital est protégé, vos résultats sont optimisés, et vous pouvez enfin vous détacher de vos écrans pour profiter de votre temps libre.

Le Mentoring

Rien ne remplace l’expérience. Pour éviter les erreurs de débutants et progresser plus rapidement, mieux vaut chercher à profiter du vécu de Traders plus expérimentés. Ceux-ci ne sont pas toujours très faciles d’accès, mais leurs connaissances sont une véritable mine d’or pour tout Trader débutant.

En rejoignant ARYA, vous pourrez participer aux Traders Room hebdomadaires pour suivre en direct les analyses de nos spécialistes et bénéficier de leurs conseils. Vous pourrez également participer aux Masterclass mensuelles afin d’être coaché en direct par nos Traders référents. 

La communauté d’entraide

Enfin, il est toujours intéressant de bien s’entourer pour se lancer dans l’aventure du Trading. Rejoindre une communauté d’entraide afin d’échanger avec d’autres Traders débutants vous permettra de partager vos peurs, vos doutes ou vos questions, et de vous motiver.

Ici aussi nous avons pensé à vous en créant la plus grande communauté de Trading francophone (#WeLoveArya), mais également en organisant une compétition de Trading mondiale (la Traders League) pour vous permettre de tester vos compétences face aux autres Traders de l’écosystème ARYA et de récupérer une partie des fonds qui seront confiés aux gagnants (pour un total d’un million d’euros). 

Les produits financiers négociés par le Trader

Pour gagner de l’argent, le Trader peut négocier une large gamme d’actifs financiers répartis en 5 grandes catégories :

  • Les actions correspondent à des petites parts d’entreprises et regroupées en indices boursiers tels que le CAC 40 en France ;
  • Les obligations d’États ou d’entreprises correspondent à des petites parts de dettes ;
  • Les monnaies, négociées sous la forme de paires de devises ;
  • Les matières premières (agricoles ou minérales) ;
  • Les cryptomonnaies.

Chacune des opportunités présentes sur ces classes d’actifs peut alors être exploitée grâce à des produits financiers échangés sur des marchés organisés (les bourses) ou directement entre entreprises et particuliers sur des marchés dits de gré à gré.

Le Contrat sur la différence (CFD) est aujourd’hui le produit financier dérivé le plus utilisé par les Traders indépendants en raison de sa simplicité d’utilisation. Le CFD se contente en effet de reproduire la performance d’un actif financier donné.

Pour miser sur la hausse d’un actif, il vous suffit donc d’acheter le CFD associé. Si les prix de l’actif progressent, la cotation du CFD augmentera elle aussi et vous gagnerez de l’argent. À l’inverse, si les prix baissent, vous perdrez de l’argent. Vos gains ou pertes seront alors proportionnels à la taille de votre position. À titre d’exemple, si le CFD négocié a une valeur de 1€ par point, vous gagnerez ou perdrez 1€ par variation de point.

D’autres produits financiers dérivés plus complexes tels que les Futures ou les Options sont également utilisés par les Traders indépendants, mais ils restent pour l’heure l’apanage des Traders les plus expérimentés.

La psychologie dans le Trading

Dans l’esprit de nombreuses personnes, le Trading est associé aux mathématiques. Pourtant sur les marchés financiers, lorsqu’il s’agit de spéculer, la capacité à lire la psychologie des investisseurs joue souvent un rôle bien plus important que la capacité de calcul.

En effet, les marchés financiers représentent les anticipations des investisseurs. Pour anticiper correctement les variations boursières à venir, il faut donc faire des anticipations sur des anticipations. 

Si la psychologie des foules décrite ci-dessus relève de l’analyse comportementale, le Trader est aussi et surtout confronté à sa psychologie personnelle lorsqu’il intervient sur les marchés. Les enjeux financiers viennent en effet décupler les émotions et de nombreux biais psychologiques peuvent alors être exacerbés.

L’aversion à la perte est ici un très bon exemple. L’être humain déteste perdre. En situation de perte, le Trader aura donc tendance à laisser courir sa position pour éviter d’être confronté à une perte certaine et dans l’espoir de voir sa position revenir en territoire positif. En revanche, en situation de gain, le raisonnement s’inverse, et le Trader aura cette fois-ci tendance à prendre ses gains sans attendre plutôt qu’à les laisser courir.

Problème, en agissant par instinct et non par raison, le Trader se prive ainsi de potentiels gros gains (ses trades gagnants étant coupés trop tôt) et s’expose à de potentielles grosses pertes (ses trades perdants étant toujours coupés trop tard). 

Pour lutter contre ce biais d’aversion à la perte et contre de nombreux autres biais psychologiques propres à la nature humaine, le Trader doit donc adopter une discipline extrême.

Quelques rares individus y parviennent d’eux-mêmes (du moins temporairement), mais la plupart des Traders indépendants finissent tôt ou tard par faire une entorse à leurs règles de gestion, ce qui suffit souvent à détruire tout ou partie de leur performance.

Plutôt que de compter sur la capacité de l’esprit humain à lutter contre ses propres démons, les Traders expérimentés savent bien qu’il est plus sage de compter sur une aide extérieure, et notamment sur le recours à une gestion semi-automatisée des risques.

La journée type d’un Trader

Bien que chaque Trader ait sa propre routine de Trading, certaines habitudes tendent à se répéter d’un individu à l’autre. Voici donc quelques exemples des actions qui rythment le quotidien du Trader indépendant.

La journée commence souvent par un tour de la presse économique et financière afin de s’informer des dernières actualités et de prendre le pouls du marché. Ce tour d’horizon rapide est d’ailleurs souvent complété par un coup d’oeil au calendrier économique afin de connaître les rendez-vous importants de la séance ou de la semaine.

Vient ensuite le travail d’analyse technique pour déterminer la tendance du marché (haussière, baissière, ou en range). Une fois la tendance détectée et les paramètres de risque définis, les Traders adeptes du Trading semi-automatique se contentent de lancer leur solution en quelques clics et quittent leurs écrans. Les autres patientent en revanche jusqu’à ce que le marché atteigne les niveaux de prix qu’ils auront identifiés, puis suivent leurs positions jusqu’à ce que leurs take profits ou leurs stop-loss soient atteints.

En fin de journée, l’heure est généralement au bilan pour analyser les résultats de la séance de Trading. La tenue d’un journal de Trading permet à ce moment de mettre par écrit ses ressentis et les enseignements tirés de la séance du jour, et ce afin de pouvoir les analyser à tête reposée.

Combien de temps consacrer au Trading ?

Si certaines personnes choisissent de quitter leur emploi pour s’adonner pleinement au Trading, la plupart choisissent de conserver leur activité principale et de faire du Trading une activité secondaire.

Savoir combien de temps consacrer au Trading est une question récurrente. Pour y répondre, il est important de garder à l’esprit que le Trading est une activité extrêmement scalable. En d’autres termes, le facteur temps n’a pas (ou très peu) d’influence sur vos résultats financiers. La rentabilité moyenne de vos Trades et votre capital de Trading sont en effet les seuls vrais facteurs de performance.

Plutôt que d’adopter une approche quantitative consistant à passer le maximum de temps derrière vos écrans, mieux vaut opter pour une approche qualitative consistant à limiter le temps de Trading au strict minimum. 

Votre esprit sera ainsi mieux reposé, vous prendrez de meilleures décisions, et la rentabilité moyenne de vos Trades s’en trouvera améliorée. Vous pourrez également consacrer votre temps libre à une autre activité lucrative afin de pouvoir augmenter le montant des capitaux déposés sur votre compte de Trading. Ce faisant, vous aurez un levier sur les deux vrais facteurs de performance tout en préservant votre actif le plus précieux : le temps.

Cette approche peut sembler contre-intuitive, car les films représentent souvent des Traders surconnectés, affairés jours et nuits, et exclusivement dédiés à leur activité. Or, si cette approche peut être valable pour les Traders de flux (constamment au service des clients de la banque), elle n’est absolument pas pertinente pour le Trading pour compte propre.

Si vous débutez dans le Trading, prenez le temps de découvrir cette activité à votre rythme et veillez à suivre une formation sérieuse et complète avant de vous lancer. Vous aurez alors toutes les chances de réussir à faire fructifier vos capitaux. Si vous souhaitez aller plus loin, les bases du Trading sont abordées plus en détail dans notre dernière MasterClass.