Définition d'un Produit Financier Structuré

Malgré leurs dérives lors de la crise des Subprimes en 2008, les produits structurés jouent un rôle essentiel dans nos économies en facilitant l’investissement des particuliers et des entreprises.

Initialement conçus pour permettre à quelques investisseurs fortunés d’investir sur les produits dérivés tout en contrôlant leur niveau de risque, les produits structurés se retrouvent désormais au coeur des stratégies d’investissement les plus classiques. Pour bien gérer votre patrimoine financier, il est donc devenu nécessaire de comprendre en détail le fonctionnement de ces produits financiers atypiques.

Qu’est-ce qu’un produit structuré ? Pourquoi utiliser un produit structuré ? Quels sont les différents types de produits structurés ? Où et comment acheter un produit structuré ?

Voici un résumé complet des informations à connaître pour comprendre les produits structurés et s’en servir pour gérer au mieux son patrimoine financier.

Qu’est-ce qu’un produit structuré ?

Par définition, un produit structuré est un assemblage de produits financiers. Il s’agit en effet d’un contrat au sein duquel sont regroupés d’autres contrats financiers, c’est-à-dire des titres ou des produits financiers dérivés.

Si certains produits structurés sont commercialisés de façon “industrielle”, ces produits sont pour la plupart réalisés sur-mesure pour le compte de riches investisseurs ou d’entreprises afin de répondre au mieux à leurs besoins spécifiques.

Pourquoi acheter des produits structurés ?

Les produits structurés permettent à leurs acheteurs de regrouper en une seule transaction de multiples opérations qu’ils auraient dû effectuer pour construire eux-mêmes une position complexe. La gestion de leurs positions est ainsi grandement facilitée et leurs frais de courtage sont ainsi réduits.

Chaque investisseur a un profil particulier. L’aversion au risque, le capital à investir, les contraintes de liquidité, et l’impact de la fiscalité varient en effet grandement d’une situation à l’autre. En construisant une solution sur-mesure, l’établissement financier parvient ainsi à apporter la meilleure solution possible à son client.

Dans un monde de plus en plus financiarisé, la seule limite à la conception de produits structurés semble être l’imagination des établissements émetteurs. Une infinité de relations peuvent en effet être créées entre le rendement d’un produit structuré et la performance de ses actifs sous-jacents : rendement du produit structuré égal au rendement moyen du sous-jacent au cours d’une période de temps donnée, doublement du rendement du produit structuré si certaines conditions sont remplies, etc.

Les vrais risques des produits structurés

Outre le risque financier propre à tout type d’investissement à base de produits financiers, les produits structurés présentent des risques qui leur sont propres. 

En effet, lorsque les assemblages sont trop complexes, et lorsque de nouveaux assemblages sont créés à partir d’anciens assemblages (titrisation), la compréhension de ces produits peut vite se corser.

Faute d’une attention suffisante lors de ses achats de produits structurés, les investisseurs et les établissements financiers peuvent rapidement se retrouver en possession de véritables boîtes noires, totalement opaques, et dont ils ne maîtrisent plus les risques. 

À chaque changement de main et nouvel assemblage, le produit structuré s’éloigne un peu plus de ses actifs sous-jacents, si bien qu’il devient de plus en plus spéculatif et que sa valorisation devient de plus en plus complexe.

Parfaitement illustrée en 2008 lors de la crise des Subprimes, cette dérive peut alors avoir de graves conséquences sur l’économie réelle lorsque l’effondrement de la confiance interbancaire déclenche une crise financière de grande ampleur.

Deux facteurs de risque sont généralement en cause lors des crises financières causées par les produits structurés. Le premier concerne la faible liquidité de ce marché, le second concerne quant à lui le risque de défaut des émetteurs.

En effet, les produits structurés étant échangés sur le marché de gré à gré (directement entre investisseurs et établissements financiers) et ces produits étant très hétéroclites (car conçus sur mesure), ils ne sont pas échangés quotidiennement sur les marchés. En raison de ce manque de liquidité, il faut donc parfois du temps avant de trouver une contrepartie disponible au prix souhaité.

Enfin, certains produits structurés titrisés impliquant différents émetteurs, le défaut de paiement de l’un d’entre eux peut entraîner une réaction en chaîne. Il faut alors remonter les maillons les uns après les autres pour, d’un produit structuré à l’autre, comprendre qui sont les investisseurs affectés par le défaut. Faute d’une analyse suffisamment précise, certains établissements peuvent alors se retrouver en possession de produits structurés dont la valeur est nulle, sans pour autant en être conscients.

Faut-il investir dans les produits structurés ?

Un principe clé du monde de la finance consiste à ne pas investir dans ce que l’on ne comprend pas complètement. Si vous débutez sur les marchés financiers, il y a donc de fortes chances pour que les produits structurés soient trop complexes pour vous.

En effet, mieux vaut commencer par faire ses premiers pas d’investisseur avec des actifs financiers ou des produits dérivés simples tels que les CFD. Une fois vos comptes de Trading bien gérés et votre patrimoine financier bien diversifié, vous pourrez éventuellement choisir d’utiliser quelques produits structurés, mais si tel est le cas, ces derniers ne seront que la cerise sur le gâteau et certainement pas la base de votre patrimoine.

Ne vous laissez donc pas tenter trop vite par les promesses marketing de certains établissements financiers vous promettant de profiter de rendements boostés en cas de hausse mais sans risque de perte en cas de baisse : derrière l’apparente simplicité de cette promesse se cache très certainement un mécanisme plus complexe grâce auquel l’établissement financier utilise vos fonds pour gagner de l’argent à vos dépens.

Si vous souhaitez maximiser vos gains tout en contrôlant vos pertes, des solutions bien plus simples et bien plus transparentes sont offertes par les meilleurs robots de Trading !

Que vous choisissiez ou non d’utiliser un jour les produits structurés, comprendre le fonctionnement de leur marché vous permettra de mieux comprendre l’émergence et le déroulement de certaines crises financières, et donc d’avoir un temps d’avance sur le reste du marché.