Moyenne Mobile Exponentielle : bien l’utiliser en Trading

Analyse technique
Moyenne Mobile Exponentielle : bien l’utiliser en Trading

La Moyenne Mobile Exponentielle est un indicateur technique permettant de prendre position sur un actif financier de manière plus souple.

Dans la famille des Moyennes Mobiles, la Moyenne Mobile Exponentielle (ou “MME”) affecte un coefficient régressif aux périodes étudiées, de façon à ce que davantage de poids soit donné aux fluctuations récentes. Parce que la MME est un outil à utiliser avec précaution, voici l’essentiel de ce que vous devez savoir sur cet indicateur technique pour l’implémenter efficacement au sein de votre stratégie de Trading.

 

Qu’est-ce que la Moyenne Mobile Exponentielle ?

 

La Moyenne Mobile Exponentielle est un type de Moyenne Mobile visant à affecter un coefficient dont la valeur est proportionnelle à la fraîcheur de la période étudiée.

Parmi les divers types de Moyennes Mobiles utilisées dans le cadre de l’analyse technique, la Moyenne Mobile Exponentielle (aussi abrégée MME, ou EMA pour Exponential Moving Average en anglais) est sans doute l’une des plus reconnues.

En effet, sa formule de calcul permet de donner davantage de poids aux périodes récentes d’un cours, par rapport aux périodes plus anciennes. Ainsi, la MME offre une plus grande flexibilité, appréciée des Traders cherchant à détecter la tendance rapidement sur les marchés financiers.

Savoir exploiter la Moyenne Mobile Exponentielle implique deux choses :

  1. Tout d’abord cela demande de paramétrer l’outil MME de manière optimale, notamment en affectant un coefficient d’importance judicieusement choisi à chaque période ;
  2. également, il est nécessaire de se protéger contre les faux signaux, aléas plus probables dans l’utilisation de la MME que dans le cadre d’une Moyenne Mobile classique – puisque les variations les plus récentes acquièrent plus de poids.

La Moyenne Mobile Exponentielle accorde donc moins d’importance à la tendance de fond d’un cours. Pour cette raison, il est préférable – comme pour tout outil d’analyse technique – de l’utiliser en complément d’autres indicateurs techniques de plus long terme.

 

Présente dans l’analyse de nombreux contextes économiques, la Moyenne Mobile Exponentielle est généralement employée de plusieurs manières par les Traders expérimentés :

  1. En tant qu’outil de confirmation d’une tendance déjà présente sur les cours financiers
  2. En tant qu’outil de détection des retournements de tendance
  3. En tant qu’outil de lissage des données, pour gagner en lisibilité sur les tendances

Une bonne lecture de la Moyenne Mobile Exponentielle permet d’identifier le meilleur moment pour prendre position sur un actif financier, aussi bien à l’achat qu’à la vente, sous condition d’éviter les faux signaux.

 

Calcul de la Moyenne Mobile Exponentielle

 

La Moyenne Mobile Exponentielle se compose de plusieurs éléments calculables au préalable :

  • Le Multiplicateur : il est exprimé en pourcentage et est égal à 2 divisé par le nombre de périodes prises en compte plus 1. Autrement dit, on peut l’exprimer comme suit : M = 2/(Nombre de Périodes + 1)
  • Le Cours Actuel : il reprend la valeur de l’actif étudié au temps actuel N et peut être noté Cours[N]
  • La Moyenne Mobile Exponentielle de la veille : elle s’exprime sous la forme MME[N-1]

 

La formule de calcul de la Moyenne Mobile Exponentielle est donc la suivante :

MME = MME[N-1] + M x (Cours[N] – MME[N-1])

 

Contrairement au SMA (Simple Moving Average, ou Moyenne Mobile Classique), la Moyenne Mobile Exponentielle ainsi obtenue s’exprimera en pourcentage et non en valeur absolue.

 

Bon à savoir : C’est dans la formule de calcul du multiplicateur M que l’on constate que plus le nombre de périodes prises en considération sera élevé, plus il sera faible. C’est donc grâce à lui que les cours les plus anciens auront une valeur relativement moins significative. À l’inverse, les cours les plus récents gagneront du poids dans l’interprétation de cet indicateur technique.

 


 

Découvrez une nouvelle façon de générer des revenus grâce au Trading 2.0 avec le Pack ARYA Starter !

 


Exponentielle, pondérée ou simple : quelle Moyenne Mobile choisir ?

 

Parmi les différents types de Moyennes Mobiles, on en distingue trois principaux.

 

La Moyenne Mobile Simple (SMA – Simple Moving Average)

La Moyenne Mobile Simple – aussi dite “Classique” – est privilégiée par les investisseurs débutants désirant des instruments simples d’utilisation et de lecture. N’affectant pas de coefficient aux diverses périodes étudiées, elle est plus aisée à interpréter, offre moins de faux signaux d’achat et de vente, mais aussi moins de flexibilité face à la volatilité des cours. Pour autant, de nombreux investisseurs expérimentés l’utilisent dans leur stratégie en complément d’autres outils.

 

La Moyenne Mobile Pondérée (WMA – Weighted Moving Average)

La Moyenne Mobile Pondérée, contrairement au SMA, affecte une valeur plus affinée aux périodes sélectionnées. Toutefois, elle n’inclura pas les périodes les plus anciennes : son information est donc bornée dans le temps.

 

La Moyenne Mobile Exponentielle (EMA – Exponential Moving Average)

La Moyenne Mobile Exponentielle demeure la Moyenne Mobile la plus présente sur les marchés financiers. Parce qu’elle demande une certaine connaissance de l’analyse technique, il est préférable pour le néophyte de démarrer par la SMA, puis d’implémenter la EMA dans un second temps et dans le cadre d’un compte de démonstration.

 

À noter : parce que ces trois indicateurs techniques offrent des fonctionnalités différentes mais complémentaires, il est important de vous fonder sur votre profil d’investisseur, votre stratégie de Trading ainsi que votre plan d’action pour choisir au mieux vos outils.

 

Conclusion

 

Bien que sa formule de calcul soit plus complexe que d’autres Moyennes Mobiles, la Moyenne Mobile Exponentielle offre une lecture plus intuitive et souple des cours boursiers. Ainsi, étudiée en complément d’autres indicateurs techniques – pour éviter les faux signaux -, elle permettra à l’investisseur avisé de prendre position sur le renforcement comme sur le renversement de la tendance.