fonctionnement du trading

Tout savoir sur le fonctionnement du trading

Le trading se démocratise. Pourtant, nombreux sont ceux ayant des difficultés à comprendre comment le fonctionnement du trading. Découvrez dans cet article les principes essentiels de l’achat et de la vente d’actifs sur les marchés financiers.

Vous entendez parler du trading à la télévision et dans les journaux. Vous avez envie de vous lancer mais vous vous demandez si vous avez l’âme d’un trader. Pour vous aider dans vos réflexions, nous allons répondre à des questions essentielles :

Qu’est-ce que le trading ?

Existe-t-il différentes sortes de traders ?

Quels sont les équipements d’un trader ?

Comment minimiser les risques liés au maniement des produits financiers ?

Le trading : une définition large

Le trader achète et vend des produits financiers. Il s’agit souvent d’actions et d’obligations. Mais, d’autres formes de trading existent : la spéculation sur les cours de change (le forex), sur les crypto-monnaies (crypto-trading) ou encore sur les matières premières (agricoles, énergétiques).

Les deux types de traders

Le trader peut réaliser des opérations, pour son propre compte. Il peut faire du trading, son activité principale ou spéculer pendant son temps libre.

Le tarder de flux, quant à lui, gère des actifs pour le compte de clients. Le principe est de chercher les meilleurs prix mais également de minimiser les risques. Son rôle est celui d’un intermédiaire. Il se rémunère en prélevant une commission sur les opérations confiées. Il peut être indépendant ou être embauché par un établissement financier.

Les indispensables du trader

Pour débuter dans le trading, il suffit de disposer d’un accès à internet. Il faut ensuite trouver un courtier et une plateforme.

L’utilisation de la plateforme de trading doit être fluide. Elle doit proposer des produits financiers variés et donner des conseils aux utilisateurs. Il est préférable de choisir une plateforme agréée par les autorités européennes.

Par ailleurs, faire appel à un courtier est obligatoire. Il s’agit d’une profession réglementée. Son rôle est de passer des ordres d’achat et de vente pour le compte d’investisseurs. Pour bien choisir cet intermédiaire, deux points sont à vérifier : ils proposent les produits qui vous intéressent et il est soumis au contrôle de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF).

Le trading, des gains et des pertes

Même les meilleurs traders doivent parfois faire face à des pertes. Avant de se lancer, il est donc conseillé de fixer ses objectifs et de ne jamais engager la totalité de son capital.

Le principe est de se former avant de débuter le trading. Pour cela, il existe des formations en ligne. Certaines sont payantes. D’autres sont gratuites. Et, pour se faire la main, l’idéal est de commencer par gérer un compte virtuel.