Apprendre le Day trading

Le day Trading est une pratique spéculative consistant à miser sur les fluctuations quotidiennes des marchés financiers dans le but d’obtenir un retour sur investissement rapide.

Très fréquent aux États-Unis, le day Trading commence seulement à se faire une place en Europe, et plus particulièrement en France. Contrairement à l’investissement de long terme, le day Trading permet de profiter des variations boursières de court terme d’un grand nombre d’actifs, notamment grâce à des produits financiers dérivés tels que les CFD.

Qu’est-ce que le day Trading ? Comment fonctionne cette stratégie de Trading ? Comment commencer à trader de cette manière ? Quels en sont les avantages ? Quels sont les risques ?

Voici un résumé complet des informations à connaître sur le day Trading pour commencer à spéculer dans de bonnes conditions.

Qu’est-ce que le day Trading ?

Le day Trading  (ou « Spéculation en séance » en français) est une stratégie de Trading de court terme. Elle consiste pour l’investisseur à prendre position à l’achat ou à la vente sur des actifs financiers (actions, indices boursiers, paires de devises, etc.) puis à clôturer toutes ses positions avant la fin de la séance boursière du jour. 

La fermeture quotidienne de toutes les positions de Trading permet ainsi aux day Traders de ne pas s’exposer inutilement aux variations de prix pouvant apparaître d’une séance à l’autre ; un phénomène connu sous le nom de gap overnight et particulièrement dangereux lorsque l’investisseur utilise un effet de levier.

Si le day Trading peut être pratiqué sur tous les marchés financiers, le marché des actions et le marché des devises (FOREX) s’y prêtent particulièrement bien en raison de leur forte volatilité quotidienne.

Comment fonctionne le day Trading ?

Pour faire du day Trading, l’investisseur doit effectuer des analyses de court terme afin d’identifier la tendance en cours sur la séance ainsi que les niveaux de prix sur lesquels il pourra entrer et sortir de position avant la fin de la journée. 

Analyse fondamentale, analyse comportementale, et analyse technique sont les trois grandes méthodes d’analyse utilisées par les Traders. Dans le cadre du day Trading, l’analyse technique occupe néanmoins une place centrale pour analyser les mouvements de prix de court terme ayant lieu au cours des séances de Trading.

Bien que plusieurs types de produits financiers puissent être utilisés par les day Traders, leur préférence se porte en règle générale sur les CFD afin de pouvoir miser sur la hausse comme sur la baisse des prix tout en bénéficiant des avantages de l’effet de levier.

Pour réussir durablement en pratiquant le day Trading, il est essentiel de mettre en place des règles de gestion du risque efficaces et de les suivre avec la plus grande discipline pour éviter de déraper au cours d’une séance et de détruire en quelques minutes les gains accumulés sur son compte au cours de longues semaines de travail.

3 avantages du Day Trading

Pas de risque nocturne

Ne faire du Trading qu’en journée et vendre à la fin de chaque séance permet de ne pas être exposé au risque d’une éventuelle fluctuation de prix pendant la nuit (gap overnight). Pratiquer le day Trading permet donc de réduire significativement le niveau de risque d’un compte de Trading.

L’annulation des frais de financement nocturne

Le day Trading permet d’annuler les frais de financement pouvant s’appliquer d’une séance à l’autre en cas d’utilisation de l’effet de levier. Si cet avantage peut sembler anodin tant les montants sont parfois faibles, au terme d’une année de Trading complète, ces sommes accumulées peuvent faire la différence entre un Trader gagnant et un Trader perdant.

De faibles besoins en capitaux

S’il est nécessaire de disposer de plusieurs milliers d’euros pour investir sur le long terme et pour diversifier son portefeuille correctement, quelques milliers voire centaines d’euros suffisent à s’adonner au day Trading. Non seulement car l’effet de levier permet de ne mobiliser qu’une fraction de son capital, mais également car la diversification s’obtient ici par la succession des opérations, et non par leur réalisation simultanée.

Les risques du day Trading

Comme toutes les activités de Trading, le day Trading comporte des risques, et le premier d’entre eux est bien évidemment d’ordre financier. En effet, si le recours à l’effet de levier permet de multiplier les gains en cas de bon pronostic, il multiplie également les pertes en cas d’erreur de jugement. Contrairement aux stratégies d’investissements au comptant (sans effet de levier), le day Trading propose donc des rendements plus volatils.

À ce risque financier s’ajoutent ensuite les risques d’arnaque. De nombreuses entreprises mal intentionnées tentent en effet d’appâter les investisseurs avec des promesses de rendement mensongères avant de disparaître avec les capitaux de leurs clients. Pour éviter ce genre de déconvenue, prenez donc le temps de sélectionner un courtier régulé.

Enfin, le day Trading peut vite devenir une activité stressante et difficile à gérer émotionnellement si le Trader n’est pas préparé mentalement et assisté d’un écosystème technique complet.

Préparer sa séance de day Trading

Avant chaque séance de day Trading, il est essentiel pour le Trader de consulter le calendrier économique afin de connaître les rendez-vous économiques de la séance susceptibles d’entraîner des pics de volatilité sur les marchés.

Il est également conseillé de faire un tour de la presse spécialisée afin de connaître les préoccupations actuelles des investisseurs pour savoir quelles seront les classes d’actifs les plus susceptibles de se trouver dans le feu de l’action. 

Avant de se lancer dans le day Trading, il est primordial pour l’investisseur de prendre le temps de se former pour éviter les erreurs de débutant les plus courantes. Le travail et l’expérience de l’investisseur lui permettront ensuite de s’améliorer progressivement au fil des séances afin d’améliorer ses performances et de les rendre plus régulières.