Le fonctionnement des options en bourse

Dans le domaine financier, une option est un contrat permettant d’acheter ou de vendre un actif à un prix donné durant une période définie. Il s’agit d’une notion essentielle à connaître pour qui veut comprendre la bourse et se familiariser avec son mode de fonctionnement.

Le principe d’une option

Définie par un contrat, l’option s’apparente au droit d’acheter ou de vendre un actif. Il peut s’agir de l’action d’une société, mais aussi d’un indice, d’une devise ou encore d’une matière première. L’achat ou la vente se fait à un prix déterminé pendant un laps de temps fixé à l’avance. En échange, le paiement d’une prime devra être effectué. Un tel contrat comporte à la fois un droit pour l’acheteur (acquérir l’actif contre une contrepartie) et une obligation pour le vendeur (honorer la demande de l’acheteur). L’achat ou la vente peut être réalisé seulement pendant la période déterminée, à l’échéance ou jusqu’à l’échéance selon les cas.

Les types d’options

Il existe deux types de contrats différents dans ce domaine, à savoir les options call et put. Un call permet à l’acheteur d’exercer son droit d’acquérir l’actif pour un prix défini en amont. Le vendeur du call ne peut pas s’y opposer. Un put permet à l’acheteur de vendre (toujours au prix convenu) une quantité d’actif sous-jacent à définir. Là encore, le vendeur est obligé d’acheter cet actif sous-jacent au prix négocié lors de la mise en place du contrat.

Les caractéristiques principales

Tout contrat de cet ordre possède un actif sous-jacent, soit l’élément (actions, obligations, cours de change, etc.) sur lequel il porte Il comprend également une échéance, qui correspond à la date de fin de validité du contrat. L’échéance est ici standardisée et survient lors du troisième vendredi du mois d’échéance qui a été choisi. Deux possibilités existent enfin : un exercice à l’échéance uniquement (type européen) et un exercice jusqu’à l’échéance (type américain).

Acheter ou vendre une option

Pour chaque contrat, un prix d’exercice est établi pour l’achat ou la vente de l’actif sous-jacent. L’exercice consiste en un achat (pour un call) ou une vente (pour un put) survenant de façon optionnelle durant la période fixée pour le contrat. En contrepartie de l’engagement d’achat ou de vente à un prix déterminé, une prime devra être versée au vendeur par l’acheteur. Celle-ci correspond au prix de l’option : elle n’est pas fixe et varie en fonction des transactions boursières. Enfin, le prix d’une option est déterminé par l’ajout de sa valeur intrinsèque à sa valeur temps. La valeur intrinsèque correspond à la différence entre le cours de l’actif sous-jacent et le prix d’exercice du contrat. La valeur temps est pour sa part la différence entre le prix de marché et la valeur intrinsèque de l’option.

 

Tirer profit d’une option

Pour bien comprendre ce type de contrat, il est indispensable de le différencier d’un contrat à terme. Alors que ce dernier est une promesse définitive, le contrat d’options repose quant à lui sur un engagement optionnel. Le droit d’exercice de l’acheteur dépendra alors des conditions du marché : il ne décidera de l’achat ou de la vente que si la situation lui est favorable à un moment donné durant l’échéance ou bien à l’échéance.