Trader

Figure emblématique des marchés financiers et des métiers de la bourse, le trader achète et vend des valeurs boursières afin de réaliser la plus grande marge possible. Son rôle consiste à maximiser les bénéfices des sociétés pour lesquelles il travaille.

Quelles sont ses missions ?

Le trader est un opérateur intervenant sur les marchés financiers pour le compte d’établissements financiers, de banques ou de sociétés de gestion et de leurs clients. Bien que la dénomination trader englobe plusieurs métiers différents dont les caractéristiques dépendent de la spécialisation, de l’employeur et des responsabilités. Le cœur de la mission consiste toujours à réaliser des opérations d’achat et de vente sur les marchés financiers. L’objectif est de générer des bénéfices et de maximiser les profits de la société.

Le trader exécute des ordres sur les marchés, c’est-à-dire qu’il achète des actifs financiers (actions, obligations, devises, etc.) pour ensuite les revendre à un meilleur prix afin de réaliser une plus-value.

Dans le jargon boursier, on dit que le trader prend position lorsqu’il achète ou vend des actifs en spéculant sur le cours de la bourse. Pour réaliser ces opérations, le trader peut passer des ordres directs ou automatiser le processus en créant des algorithmes de trading.

 

Les compétences, qualifications et qualités requises

Passionné par les chiffres et les statistiques, le trader possède généralement un master en économie, en mathématiques financières ou en économétrie.

Ce poste est également accessible grâce à un diplôme de commerce ou d’ingénieur avec une spécialisation en finance.

Pour réussir dans cette profession, il est indispensable de connaître les grands mécanismes macro-économiques et de posséder une très grande culture financière et économique.

Le trader doit se tenir informé des évolutions du marché et des sociétés afin d’anticiper les événements.

Il doit parfaitement comprendre la bourse et ses règles du jeu.

Les qualités recherchées pour cette profession sont la réactivité, le sang-froid et la résistance. Le trader aime le goût du risque et doit savoir gérer le stress qui fait partie inhérente de ce métier.

Il apprécie les responsabilités et doit impérativement comprendre l’anglais. Les journées de travail sont longues, éprouvantes et demandent une grande résistance nerveuse et physique.